J'ai Testé - La Pâtisserie Yann Couvreur - MyGhilli
Le Gourmand

J’ai testé – La Pâtisserie Yann Couvreur

Une petite virée dans Paris et c’est l’occasion de profiter des délices que nous offre la capitale. Alors c’est naturellement qu’à l’heure du goûter, nous avons voulu tester la pâtisserie de Yann Couvreur.

J'ai Testé - La Pâtisserie Yann Couvreur - My Ghilli

C’est après un parcours enrichissant parmi des grands établissements de la gastronomie comme le Trianon à Versailles, l’hôtel Burgundy et l’hôtel 5 étoiles du Prince de Galle (et j’en passe !), que Yann Couvreur décide de changer de cap (pas complètement) en ouvrant sa propre pâtisserie.

La Boutique

Il décide alors d’installer son univers dans le 10ème arrondissement de Paris, rue Parmentier, juste à la sortie du métro Goncourt. Et c’est dans un espace designer par Philippe Di Méo (un personnage fascinant ma foi), que les pâtisseries viennent se fondre dans une vitrine aux matériaux naturels. On oublie les vitrines des nouvelles pâtisseries « pimper » comme des bijouteries . Ici, nous sommes accueillis dans un petit jardin urbain, où les plantes suspendues se déploient délicatement sur les étagères, où le bois et les textures brutes sont ici roi & reine. Vous aurez même la possibilité de déguster les douceurs directement dans la boutique.

On y déguste quoi ?

Des pâtisseries évidemment, mais aussi des desserts à emporter, des parts de cakes (mama mia que c’était bon), des cookies, des viennoiseries pour le petit déjeuner, du café et du thé, des entremets à partager, des desserts montés minutes tel le mille-feuille (des arlettes de kouign amann au blé noir & une crème onctueuse à la vanille de Madagascar).

Nous sommes partis sur des classiques tels que la Tarte au citron vert et le Merveille au praliné. La Tartelette ? Une bombe bébé ! C’est frais, c’est bon, c’est beau et c’est croustillant, ça explose dans la bouche avec une acidité qui ne fait pas semblant, mais rassurez vous, la meringue, et la pâte sablée viennent adoucir vos papilles. Il est là le génie, c’est lorsque le mélange est savamment jaugé.

Et pour le Merveille au praliné, le chocolat est brillant à souhait, on pourrait s’admirer dedans. Les éclats de noisettes viennent rehausser et donner de la matière à ce dessert. On admire ce praliné intense et cette meringue légèrement croustillante (peut être un chouïa trop).

Bref, quel véritable plaisir de prendre le temps de découvrir ces douceurs.

J'ai Testé - La Pâtisserie Yann Couvreur - MyGhilli

J'ai Testé - La Pâtisserie Yann Couvreur - MyGhilli

Au niveau tarif ?

Il faut pas se leurrer, ce n’est pas bon marché. La qualité est là sans aucun doute, mais 6€ la pâtisserie individuelle, c’est quand même cher. Pour les viennoiseries, au alentours de 2€, c’est totalement honorable. Tout comme les entremets à partager qui sont autours d’une trentaine d’euros. En revanche, les pâtisseries dressées à l’assiette sont, elles, à 10€.

Nous nous en sommes sortis pour 2 pâtisseries à emporter, et deux parts de cakes marbré vanille chocolat à 16.40€.

Alors oui, je vous conseil cette pâtisserie. Une belle découverte parmi les éclosions de boutiques sucrés sur Paris. Un endroit accueillant et des produits délicieusement travaillés sont les ingrédients principaux pour un tea time au top.

J'ai Testé - La Pâtisserie Yann Couvreur - MyGhilli

Pâtisserie Yann Couvreur, 137 avenue Parmentier 75010 Paris
Métro Goncourt
Ouvert le mardi, mercredi, dimanche : 8h-19h
Ouvert le jeudi, vendredi, samedi : 8h-20h

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s